Webzine Le Net Blues
- Par: Patricia Clavel
patricia_clavel_netblues@hotmail.com
Photos/vidéo: Réjean Nadon
Adam Karch
Un auteur compositeur à redécouvrir !!!
-
Le 13 octobre 2005, j’ai fixé un rendez-vous avec Adam Karch au Tap Room, coin Rachel et Berri. Depuis longtemps, j’avais envie de m’entretenir avec lui et d’en savoir davantage sur l’impact qu’avait bien pu avoir son album 'Crossroad Diaries' sorti le 2 octobre 2002.

 J’ai vu l’artiste pour la première fois au Bistro à Jojo. Son premier set consistait en une formule acoustique où, seul sur scène, il grattait sa guitare et chantait ses compositions d’une voix impressionnante et particulière. Bref, tout pour m’attirer et souhaiter en savoir plus long sur cet auteur compositeur de grand talent. Adam offrait aux spectateurs une formule qui, avouons-le, est plutôt inusitée au Bistro à Jojo. Suite à cette première apparition, je me suis rendue à La Bande au Coin, une salle de billard située à St-Lambert et qui présente du blues tous les mercredis. Dans un coin intime de la salle, toujours sous forme acoustique, mais cette fois-ci en duo avec la superbe Angèle Desvaux, il a livré de nombreuses interprétations, soit celles de son album ou encore en naviguant dans un répertoire à son image où nous avons pu entendre du Ben Harper. 

Tout cela pour dire que je ne m’étais pas trompée. Adam Karch est bourré de talent et possède le don de nous brasser les tripes  et de capter notre attention. À l'approche de la trentaine, celui-ci a un bagage plutôt impressionnant et une expérience de scène importante qui expliquent ce pourquoi il manifeste tant de professionnalisme. Après avoir savouré son spectacle, c’était décidé, je me devais de lui poser quelques questions.

--
--
MP3 - Promo
C’est donc après 3 ans presque jour pour jour, depuis la sortie de son unique album de 11 compostions, que je lui ai demandé une certaine rétrospective. Question de savoir si la sortie de ce petit trésor avait entraîné un succès monstre ou alors un échec? Adam m’a répondu ni l’un ni l’autre. 'Crossroad Diaries' n’aura presque absolument rien changé à sa carrière. Cette réponse ne me plaisait pas et je n’y comprenais rien, car à mon avis ce premier album était rempli de potentiel... alors pourquoi? Simplement parce que Adam Karch n’en avait pas fait suffisamment la promotion et qu’aucune tournée ne fût prévue par la suite. Le jeune homme s’est remis en question comme il est, selon moi, normal que chaque artiste, un jour ou l’autre, s’interroge sur sa carrière et ses ambitions. Celui-ci a même touché une petite dépression et les 3 dernières années lui auront simplement permis de mieux se relever. Adam Karch se dit prêt et a désormais passé par-dessus cette période creuse. Si 'Crossroad Diaries' se doit d’obtenir un deuxième lancement, il le fera. Cependant, l’artiste nous réserve du matériel pouvant produire éventuellement, et à mon grand bonheur, un deuxième album. Il se dit aujourd’hui avoir acquis une certaine maturité et beaucoup de motivation.
Rappelons qu’à 18 ans, Adam parcourait déjà l’Allemagne au côté de Jeff Healey en assumant la première partie du spectacle. Après, il partagera la même scène que Coco Montoya et Colin James, lui permettant ainsi d’acquérir une crédibilité. Adam Karch est donc un artiste d’expérience, envers qui j’accorde non seulement un respect mais une attention particulière puisque celui-ci a tout mais absolument tout pour réussir. Un génie musical quoi... Avez-vous entendu son album? Oui! Alors vous savez ce dont je parle et sinon, courez vous le procurer chez tous les bons disquaires. C’est une découverte et un cadeau à s’offrir que de constater l’ampleur de ce pur talent québécois qui nous livre 11 de ses compositions sur un seul album. 

Je suis même retournée voir Adam à l’Azile, le 22 octobre dernier, lors de l’October Fest à Joliette. Comme si je n'en avais jamais assez de l'entendre. C'est dans un spectacle intime, qu'il a encore conquis l’attention des spectateurs et a aussi jammé avec Denis Viel, un autre talent de chez nous. 

Pour moi, un auteur compositeur est admirable au plus haut point puisque ce qu‘il joue et chante est le miroir de lui-même. J’attends donc avec impatience son prochain album qui me permettra de le découvrir encore plus! Vous pouvez consulter son site Internet à www.adamkarch.com où la liste de ses spectacles est affichée. Il continue d’offrir des performances dans les bars du Québec.

Cet artiste est un bijou... Un bijou, qu’assurément on ne voudrait jamais perdre. Brillant, précieux et surtout unique!

--
Photo: Lancement 2002

Patricia Clavel

VIDÉO

Adam Karch (Guitare) - André Besner (Batterie) - Stanley Willis (Contrebasse)
 
 

Retour à la page principale